Assurance Garantie des Accidents de la Vie - 123ASSURANCE.FR

facebook www.123assurances.fr
1.2.3. ASSURANCES®
1.2.3. ASSURANCES® Comparateur d'Assurances depuis plus de 15 ans, est partenaire des meilleures Assureurs : Allianz, April, Afi Esca, Metlife, AVIVA, etc. soit plus de 30 compagnies d'assurances. Comparez et souscrivez en ligne votre assurance immédiate et moins chère.
1.2.3. ASSURANCES®
1.2.3. ASSURANCES®
1.2.3. ASSURANCES®
Le Courtier N°1 en Ligne
Aller au contenu

Assurance Garantie des Accidents de la Vie

Assurance Garantie des Accidents de la Vie sur www.123assurances.fr





Vous pensiez : " ça n'arrive qu'aux autres... "
et pourtant, chaque année, plus de 2 millions de français sont victimes d'accidents
dans le cadre de leur vie privée, à la maison, dans le jardin, dans la rue, à l'hôpital... 120 000 d'entre eux gardent des séquelles graves et 20 000
en décèdent.




LA GARANTIE DES ACCIDENTS DE LA VIE de www.123assurances.fr est la solution pour vous protéger immédiatement !

Qu’est ce que La garantie contre les accidents de la vie ?


La garantie contre les accidents de la vie (GAV) protège l'assuré, voire sa famille en cas de souscription d’une GAV familiale, des conséquences des accidents de la vie quotidienne. L'assurance GAV indemnise la victime si le responsable de l'accident n'est pas identifié ou Si l’assuré en est lui-même le responsable.
La Garantie des accidents de la vie couvre l’assurée pour les risques corporels suivants :
• accidents domestiques (brûlure, chute, bricolage, jardinage, intoxication, etc.),
• accidents survenus dans le cadre de loisirs (sport, voyage...),
• catastrophes naturelles (tempête, avalanche, tremblement de terre...) ou technologiques (effondrement d'un magasin, par exemple),
• accidents médicaux,
• agressions
• attentats.

L’assurance garantie des accidents de la vie peut courvir en option les accidents corporels de la route en auto ou les accidents corporels de la route en moto.
L'indemnisation couvre les assurés ayant subi une incapacité permanente égale à au moins 30 % et notre contrat offre une indemnisation des 5 %.
L'indemnité versée à l’assurée vise à réparer le préjudice physique, ses conséquences sur la vie professionnelle, personnelle, matérielle et familiale de la victime et en cas de décès, les préjudices moraux et économiques des bénéficiaires sont pris en compte.
La garantie des accident de la vie garanti les accidents survenus dans les pays de l'Union européenne et la Suisse et ceux survenus dans le reste du monde sont si le séjour durait moins de 3 mois.

Trois garanties vous sont proposées, elles sont indissociables :

-
Le Décès : Versement d'une indemnité couvrant les préjudices économiques, moraux et les frais funéraires subis par les bénéficiaires à la suite d'un décès survenant par accident.

-
L'Incapacité - Invalidité : Versement d'une indemnité couvrant les préjudices liés à l'incapacité permanente, les frais éventuels d'assistance d'une tierce personne ou d'aménagement du domicile et du véhicule et les préjudices personnels (souffrances endurées, préjudice esthétique,
d'agrément et sexuel).

- L'Assistance : Rapatriement, aide-ménagère, garde-malade, garde d'enfants à domicile, aide à l'aménagement du domicile... en partenariat avec Europ-Assistance.

· Vous êtes garanti jusqu'à 1 million d'euros par accident,

· Vous êtes couvert même si vous êtes seul responsable à la maison ou à l'extérieur,

· Vous êtes indemnisé en tenant compte des préjudices que vous avez subis,

· Vous êtes assuré sans délai et sans questionnaire médical.

Le contrat d'assurance de garantie des accident de  la vie est spécialement conçu pour vous protéger, vous et votre famille, des accidents de la vie courante.


Quels sont les accidents assurés par la garantie des accident de la vie et dont vous pourriez être victime ?

Accidents domestiques :
A la maison : lors de chutes, brûlures, coupures, intoxications, piqûres ou morsures d'animaux... ou dans ses abords immédiats : jardin, garage, cour...
A l'extérieur : sur un trottoir, dans un magasin, dans le bus, aire de jeux...

Accidents scolaires :
Dans les locaux scolaires, durant les heures d'éducation physique et sportive, lors du trajet de l'école...
Accidents médicaux :

Lorsqu'un acte médical a des conséquences dommageables pour votre santé : maladies contractées en milieu hospitalier, au cours d'une intervention chirurgicale, lors d'une erreur de diagnostic...
Accidents de la circulation :

Sur la route en tant que conducteur d'un véhicule personnel (voiture ou 2 roues), prêté ou loué à usage privé ou professionnel.

Qui sont les bénéficiaires ?
Vous, votre conjoint(e) ou concubin(e), votre cosignataire d'un pacte civil de solidarité (PACS), vos enfants fiscalement à charge, vos petits-enfants lorsque vous en avez la garde.

Votre indemnisation en droit commun
En cas de blessure* :
Les préjudices psychologiques, Les souffrances endurées, Les préjudices esthétiques, Les préjudices d'agrément, L'aménagement du domicile et/ou du véhicule

En cas de décès : Les préjudices économiques, Les préjudices moraux ,Les frais d'obsèques jusqu'à 5.000 euros

Pourquoi Faut-il souscrire un contrat d’assurance Garantie des Accidents de la vie  - GAV ?
Les accidents domestiques font plus de victimes que les accidents de la circulation En France, ils provoquent près de 20 000 décès chaque année, près de 3 fois plus que les accidents de la circulation et 20 fois plus que les accidents du travail et, la plupart du temps, il n'y a pas de responsable, car la victime s'est blessée toute seule. C'est dans cette optique que les compagnies d’assurances et les mutuelles ont créés les contrats "garantie des accidents de la vie"  ou  GAV
Le contrat garantie des accidents de la vie  –  GAV permet aux assurées de bénéficier d’un protection financière importante pour tous les accidents de la vie quotidienne.
La victime est indemnisée, quelle que soit la cause de l'accident et avant toute recherche de responsabilité.

Les Accidents de la Vie Courante se répartissent généralement ainsi :   
- les accidents domestiques (chute, brûlure, intoxication, etc.), se produisant à la maison ou abords immédiats : jardin, cour, garage, toiture, etc.    
- les accidents survenant à l’extérieur : dans un magasin, sur un trottoir, à proximité du domicile, etc.    
- les accidents scolaires, incluant les accidents survenant lors du trajet, durant les heures d’éducation physique et dans les locaux scolaires.    
- les accidents de sport comme les accident de ski, les accidents de surf, les accidents de montagne, les accidents de ski nautique, etc.
- les accidents durant les vacances et loisirs.
- Les accidents suite à une catastrophe naturelle (tempête, avalanche, tremblement de terre, etc.) ou technologique (effondrement d'un magasin, par exemple),
- Les accidents médicaux (même si cette garantie est moins proposée actuellement du fait de la loi du 04.03.2002 relative aux droits des malades qui a mis en place, en la matière, une solidarité nationale),
- Les accidents suite à attentat ou à une infraction (explosion d'une bombe ou d'une voiture piégée, agression physique) à condition que la victime n'ait pas participé à l'attentat ou à une rixe.

Chaque année les accidents de la vie courante se répartissent environ ainsi :
Accidents de la vie courante Nombre de victimes 2 000 000 / AN
400 000 brûlures - 600 000 morsures de chien - 20 000 décès
Agressions environ 500.000 faits constatés d'atteinte volontaires à l'intégrité physique des personnes dont moins de 2 000 ayant entraîné la mort
Accidents de la circulation  environ 74 000accidents corporels

La garantie des accidents de la vie répond à un vide de garantie mis en avant par les assureurs, à savoir que les biens (voiture, maison) sont souvent mieux assurés que les dommages survenus aux personnes.
En effet que couvre les différents organismes sociaux en cas d’accident ?

1 . les prestations de la Sécurité sociale contre les accidents : l'assurance maladie a pour seule mission de prendre en charge tout ou partie des frais médicaux et des médicaments ; les indemnités versées en cas d'incapacité temporaire (ou même encore l'allocation aux adultes handicapés) sont généralement octroyées après un processus long de prise en compte de l'invalidité qui peut durer 1095 jours soit 3 ans !, leur montant est faible et/ou plafonné (de 10 605 à 30 398 € selon le degré d'invalidité ; 727,61 € pour le montant mensuel minimum de l'AAH) et il ne prend pas en compte le préjudice moral ou économique ;

2 une assurance complémentaire santé : cette dernière complète le remboursement des frais de soins et éventuellement les pertes temporaires de salaires qui ne sont pas intégralement prises en charge par la Sécurité Sociale, mais elle ne prend pas en charge les conséquences durables sur la vie de l'assuré et de sa famille ;

3 une garantie conducteur : limitée aux sinistres survenus au cours d'un accident de la circulation  cette dernière prévoit généralement des indemnisations forfaitaires et a plutôt comme objectif de permettre au foyer de faire face à des exigences plus ponctuelles, alors que la GAV – Garanties des Accidents de la Vie permet de maintenir le niveau de vie de la famille. La garantie du conducteur prévoit l'indemnisation de l'assuré en évaluant les préjudices selon la règle du droit commun de la responsabilité civile.

Innovation majeure mise en avant par les assureurs : la prise en compte du préjudice économique et moral
Les régimes sociaux obligatoires prennent en charge, sous certaines limites, les frais médicaux et/ou d’hospitalisation. Ils versent également des indemnités journalières en cas d’arrêt de travail temporaire. Des assurances complémentaires santé peuvent compléter ces remboursements.
Mais qu'il s'agisse des régimes sociaux ou de contrats individuels accidents (ex : assurance liée à la pratique d'un sport), il n’est jamais tenu compte des conséquences durables de l’accident sur la vie d’une famille. Or, celles-ci peuvent être catastrophiques : effets sur la vie professionnelle, effets sur le niveau de vie de la famille, préjudices esthétiques et répercussions sociales à la suite par exemple d'une défiguration ou d'un handicap, traumatismes psychologiques à la suite d'un décès, etc.

L'étendue de la garantie d'un contrat Garantie des Accidents de la vie  GAV - Les événements garantis
- les accidents domestiques (chute, brûlure, intoxication, etc.), se produisant à la maison ou abords immédiats : jardin, cour, garage, toiture, etc.    
- les accidents survenant à l’extérieur : dans un magasin, sur un trottoir, à proximité du domicile, etc.    
- les accidents scolaires, incluant les accidents survenant lors du trajet, durant les heures d’éducation physique et dans les locaux scolaires.    
- les accidents de sport comme les accident de ski, les accidents de surf, les accidents de montagne, les accidents de ski nautique, etc.
- les accidents durant les vacances et loisirs.
- Les accidents suite à une catastrophe naturelle (tempête, avalanche, tremblement de terre, etc.) ou technologique (effondrement d'un magasin, par exemple),
- Les accidents médicaux (même si cette garantie est moins proposée actuellement du fait de la loi du 04.03.2002 relative aux droits des malades qui a mis en place, en la matière, une solidarité nationale),
- Les accidents suite à attentat ou à une infraction (explosion d'une bombe ou d'une voiture piégée, agression physique) à condition que la victime n'ait pas participé à l'attentat ou à une rixe.

La Garantie des Accidents de la vie GAV permet d’obtenir une Indemnisation rapide et proportionnelle

Contrairement aux contrats d'assurance classiques, l'indemnisation est effectuée avant toute recherche de responsabilité. Son montant est déterminé par un expert qui évalue tous les aspects de l'accident : les dommages physiques bien sûr, mais aussi les conséquences sur la vie professionnelle, la vie familiale et personnelle. L’indemnisation n'est pas fixée forfaitairement, ce qui empêche de connaître réellement son montant au moment de la souscription du contrat. En effet, l'indemnisation est proportionnelle au préjudice subi. Elle peut prendre la forme d'un versement en capital ou d'une rente notamment en cas de décès. L’assureur est tenu de proposer un montant d'indemnité au plus tard dans les 5 mois suivant la déclaration d'accident ou de décès de l'assuré ou d'un de ses ayants droit. La victime (ou ses ayants droit) doit alors se prononcer sur l'offre qui lui a été faite. Les sommes sont alors versées dans le mois suivant l'accord de la victime ou de ses ayants droit.

Le cadre commun de la GAV prévoit une indemnisation plafonnée à 1 million d'€ en cas d'incapacité permanente et partielle au moins égale à 30 % mais certains contrat vous garantissent des 5 % comparez avant de souscrire !
Les préjudices physiques sont évalués selon un barème commun aux assureurs. L'indemnité tient compte des conséquences de l'accident sur la vie professionnelle et sur la vie personnelle (préjudice esthétique, préjudice d'agrément, souffrances endurées, etc.).
Cela étant, l'objectif de la GAV n'est pas d'enrichir la personne assurée. Même si certains cumuls d'indemnisation sont possibles, notamment avec les contrats individuels accidents, l'indemnisation de la GAV tient compte, de manière générale, des prestations dont peut bénéficier l'assuré par ailleurs (Sécurité sociale, complémentaire santé, assurance décès, etc.).
La Garanties des accidents de la vie GAV et l’Indemnisation en cas de décès
La GAV couvre les préjudices économiques, mais aussi moraux ou psychologiques subis par les bénéficiaires. Ces préjudices sont évalués en fonction de la nature de l'accident, de son impact sur la personne et plus généralement sur le niveau de vie du foyer.

Définition générale des barèmes d'incapacité et d'invalidité qui peuvent sensiblement varier selon les contrats

Incapacité / invalidité des assureurs :
les taux des assureurs
Perte d'un doigt Taux d’invalidité =  5 %
Perte d'un genou (prothèse) Taux d’invalidité =  10 %
Perte de la vision d'un œil Taux d’invalidité =  20 à 25 %
Paralysie du visage Taux d’invalidité =  15 à 20 %
Perte d'un pied Taux d’invalidité =  30 %
Perte d'une jambe Taux d’invalidité =  25 à 30 %
Perte de la main droite (pour un droitier) Taux d’invalidité =   40 à 50 %
Perte du bras droit (pour un droitier) Taux d’invalidité =   65 %
Perte totale de l'audition Taux d’invalidité =   60 %
Cécité Taux d’invalidité =  85 %
Tétraplégie Taux d’invalidité =  95 %
Source de la Fédération Française des Sociétés d’Assurances : FFSA

Quelle est le prix d'un contrat de Garantie des Accident de la Vie  - GAV ?
La cotisation moyenne annuelle à un contrat GAV est d'environ 120 € pour une personne seule avec un seuil d'intervention (taux d'incapacité permanente) à 30 %.
La cotisations d’assurance d'un contrat de Garantie des Accident de la Vie  - GAV  familial est d’environ 240.00€ quelle que soit le nombre d’enfant.









1.2.3. ASSURANCES®
28 RUE DE MALTE– 34110 FRONTIGNAN
S.A.R.L DE CONSEIL EN ASSURANCES
Code APE 672Z - RCS MONTPELLIER 479 820 425
Assurance Responsabilité Civile Professionnelle & Garantie Financière conformes aux articles
L 530.1 et L 530.2 du Code des Assurances – Immatriculation ORIAS : 07 022 871 www.orias.fr
04 34 45 79 81

contact@123assurances.fr
Retourner au contenu | Retourner au menu
google-site-verification: google4c59df63f8aba9e7.html